Inscription prestataire | Connexion
Vous êtes ici : Organiser un événement > Evènement d'association > Comment organiser un vide grenier ou une brocante ?

Comment organiser un vide grenier ou une brocante ?

Rien de tel qu'un vide-grenier pour créer de l'animation dans le quartier ou la commune et pour remplir un peu les caisses de la structure organisatrice qui est souvent le comité des fêtes, l'association locale de quartier ou de loisirs. Cependant, cela ne s'improvise pas... suivez nos conseils !

Les formalités d'organisation d'une "vente au déballage"

Le maire de la ville ou commune doit être averti, au moins 15 jours avant la date de la manifestation, de l'organisation d'un vide-grenier ou brocante par le président de l'association, via le dépôt du formulaire adhoc (Cerfa n°13939*01).

Si la brocante a lieu sur une place servant habituellement aux marchés ou aux promeneurs, les démarches s'arrêteront là, mais si la manifestation se tient dans les rues de la communes, obligeant la commune à mettre en place une déviation pour la circulation, les organisateurs devront alors demander à la mairie une autorisation d'occupation temporaire du domaine public.

Foire-à-tout

Mieux vaut respecter ces deux formalités très simples, sinon, vous risquez non seulement d'être accusé de concurrence déloyale mais en plus, de devoir payer une amende qui se chiffre à 15.000 €... Des coups à perdre tout le bénéfice de votre vide-grenier !

L'équipe associative organisatrice doit, en outre, tenir un registre conforme au modèle obligatoire qui impose que les feuilles soient inamovibles, afin de noter l'identité des exposants (état-civil, adresse, profession, références de la pièce d'identité produite). Les exposants professionnels ajouteront la raison sociale et les coordonnées de leur entreprise tandis qu'on exigera des particuliers une attestation sur l'honneur comme quoi ils ne participent pas à plus de deux braderies, vide-greniers ou foires-à-tout durant l'année civile en cours, en ne vendant que des objets personnels et usagés.

Ce n'est pas tout, car ce registre doit en plus, être numéroté et paraphé par les services de la Mairie ou du commissariat de police. Attention, car des agents de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) peuvent venir vérifier tout cela, le jour J.

Après le vide-grenier, encore des formalités

Vous êtes heureux que votre brocante soit achevée et vous aspirez à un repos bien mérité ? Que nenni, vous devez, dans les 8 jours, déposer à la préfecture du ressort de la commune sur laquelle la manifestation s'est déroulée le registre dont nous venons de parler.

BrocanteLà encore, si vous négligez ces contraintes administratives, le président de l'association encoure quand même 6 ans de prison et 30.000 € d'amende !

Comme pour tout ce qui est commercial, les impôts ne seront pas à négliger non plus. Au minimum 3 jours avant le jour J, vous devrez prévenir le service des impôts du ressort du siège social de l'association, que vous organisez cette foire-à-tout. Et puis, dans le mois qui suit, il vous faudra aussi leur fournir le budget total réalisé de cette manifestation (dépenses et recettes). Pas de panique, vous ne serez pas imposés sur les recettes réalisées si votre association est gérée de façon désintéressée par ses dirigeants, et si cette activité d'organisateur de brocante n'a été que marginale au regard des activités globales de la structure. Sachez aussi que la franchise est automatique jusqu'à l'organisation de 5 évènements annuels maximum ayant produit des recettes pour l'association ; elle est aussi possible si le vide-grenier était non lucratif et peut l'être encore, sous certaines conditions, en dessous d'un montant de 60.000 € de recettes lucratives.

Au final, mettre en place une brocante de quartier est à la portée de tous dès lors qu'on respecte les quelques règles de base. Et c'est un bon moyen de gagner un peu de sous pour remplir les missions que l'association s'est fixée !

N'oubliez pas de faire la publicité de votre brocante ou vide-grenier en l'inscrivant dans des agendas en ligne comme Au fil des Brocantes !

Quelques idées d'animations ou de prestataires professionnels pour votre vide-grenier !

Pour apporter un plus à votre manifestation, il vous sera peut-être nécessaire de faire appel à des professionnels avec, par exemple :

  • une compagnie d'échassiers,
  • un chanteur accompagné de son orgue de barbarie,
  • une location de manège pour enfants,
  • un loueur de barnum ou de tente,
  • une location de machine à barbe à papa, hot-dog ou popcorn,
  • etc...

Afin de recevoir un prix et tarif de la part des professionnels, n'hésitez pas à faire une demande de devis ci-dessous, vous recevrez des propositions dans les plus bréfs délais.

Recherche d'animations ou prestataires pour votre brocante - Demande de devis et tarif

Prénom *
Nom *
Raison sociale
Adresse *
Code postal *
Ville *
Téléphone *
E-mail *
Date du projet *
Nombre de participants *
Lieu *
Budget
Description de votre projet *
Code de sécurité à copier/coller * : KmGidE

* Champs obligatoires

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art.34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à : Evènementiel Pro - 3 bis rue Condorcet - 37000 TOURS - Tél. : 02 47 64 75 38

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres conseils et idées ...